facebook 16 hover  Twitter-16px  youtube 16 hover  Linkedin16px  scribd 16 hover  flickr 16 hover  rss 16 hover

14 février 2018

François Roux, Chef du Bureau de la Défense, va quitter le TSL

Leidschendam, le 14 février 2018 - M. François Roux, Chef du Bureau de la Défense du Tribunal spécial pour le Liban, quitte ses fonctions au Tribunal avec effet au 1er mars 2018. Ayant dépassé l’âge de départ à la retraite, fixé à 65 ans par le Règlement du personnel, M. Roux n’a pas été reconduit à ce poste.

M. Roux travaille pour le Tribunal depuis sa création. Il est entré au TSL le 9 mars 2009, après avoir brillamment exercé sa profession d’avocat devant diverses juridictions nationales et internationales pendant 38 ans.

Le TSL est le premier tribunal international à disposer d’un Bureau de la Défense, doté de la même importance que les trois autres organes du Tribunal, c’est-à-dire les Chambres, le Bureau du Procureur et le Greffe.

La création du Bureau de la Défense avait pour objectif de renforcer la protection des droits de la Défense et d’apporter soutien et aide aux conseils de défense. Avec son équipe, M. Roux a fait des intentions des rédacteurs une réalité, en rendant les droits des accusés effectifs. Au cours des neuf dernières années, il s’est acquitté de cette tâche admirablement et avec dévouement. Au cours de son mandat, le Bureau de la Défense du TSL est devenu un organe solide et pleinement opérationnel, unique en son genre dans le paysage juridique international.

La Présidente du Tribunal, Mme le juge Ivana Hrdličková, s’est félicitée de la contribution de M. Roux en déclarant que « François Roux avait accompli un travail considérable pour faire du Bureau de la Défense du TSL — une nouveauté parmi les juridictions pénales internationales à sa création — un organe totalement indépendant et d’un grand professionnalisme, qui favorise l’égalité des armes en matière de procédure judiciaire, ainsi qu’une institution phare de la justice pénale internationale ».

Le Procureur du Tribunal, M. Norman Farrell, a déclaré que « M. Roux a occupé les fonctions de Chef du Bureau de la Défense depuis l’établissement du Tribunal spécial pour le Liban. Je salue la contribution qu’il a apportée au travail du Tribunal spécial pour le Liban, en sa qualité de Chef de Bureau de la Défense, et lui souhaite de réussir dans ses projets à venir ».

À l’instar de la Présidente et du Procureur, M. Daryl Mundis, Greffier du Tribunal, a fait l’éloge de M. Roux et a ajouté : « Sous la direction de M. Roux, le Bureau de la Défense a contribué au bon fonctionnement du Tribunal en apportant un solide soutien aux équipes de défense, qui participent à la mission d’établissement des faits confiée aux juges. Les valeurs que M. Roux a défendues sans relâche pendant de nombreuses années dans le monde entier seront diffusées par les nombreux avocats qui ont beaucoup appris à ses côtés et qui forment une part importante de son héritage ».

À la suite du départ de M. Roux et conformément à l’article 13 du Statut du TSL, le Secrétaire général de l’ONU, en consultation avec la Présidente du Tribunal, nommera le nouveau Chef du Bureau de la Défense.

ADDITIONAL_INFORMATION